Cabu, par Ernest B