« SÉTIF, MASSACRES DU 8 MAI 1945. | Accueil | LE VAUTOUR BLANC DES PYRÉNÉENS »

26 mai 2010

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341f05b853ef00d8354488b769e2

Voici les sites qui parlent de TOMBEAU DE DJILALI, TIRAILLEUR ALGÉRIEN :

SITES COMPLICES

  • Actionreporter.com
    De magnifiques images sous mille soleils : trek dans le désert, montagnes du Pérou, alpes enneigées...
  • Les Editions Imago
    Les Editions Imago proposent des essais, romans, témoignages, faits de société, enquête. Une équipe dynamique et humaine.
  • Despatin, Gobeli, photographes
    François Despatin, Christian Gobeli, deux photographes, artistes du portrait et témoins de leur temps.
  • Ernest Pignon-Ernest
    Le site officiel de l'artiste plasticien, ami et complice en méléagriculture...
  • Le Monde Diplomatique
    La pintade, oiseau-nègre, vue par le Monde Diplomatique
  • Théâtre du Fust- Compagnie Emilie Valantin
    Véritable centre de création animé par Émilie Valantin, le Fust est depuis vingt ans la meilleure troupe de marionnettes tous publics de France.
  • Ligue des Droits de l'Homme, LDH.
    Le site de la LDH de Toulon, animé par FRANCOIS, est prioritairement le reflet des activités de la section régionale. Répodant aux enjeux locaux, il propose des éléments de réflexion sur le passé récent et le présent des relations franco- méditerranéennes. C'est un centre de ressources pour ceux qui s'interrogent sur les relations de l'homme et de la société.
  • René Merle et la culture d'Oc.
    Chroniqueur et romancier, agrégé d'histoire, René Merle présente un regard sur trente ans d'activités dans les domaines de la fiction , poésie, théâtre, ainsi que la recherche socio linguistique au bénéfice de la culture d'Oc. Son site est un jardin d'Épicure.
  • EUROPE, revue littéraire mensuelle.
    Fondée en 1923 sous l'égide de Romain Rolland, EUROPE est aujourd'hui encore l'une des principales publications littéraires de langue française. Ses dossiers consacrés à un auteur, ou un courant esthétique, font autorité.
  • Nouvelles Editions Loubatières
    Avec l'arrivée de Maxence Fabiani aux commandes, la vénérable maison se lance dans un projet ambitieux "LIBRE PARCOURS". Un coup de jeune et une aventure audacieuse devant à terme enrichir le catalogue d'un nouveau domaine littéraire consacré aux peuples qui composent la France. <> inaugure la collection. Ce livre sera suivi au cours de l'année de plusieurs ouvrages, dont "Arabes en France/Arabes de France", abondamment illustré.
  • Le site d'Hélène Loup
    "Les contes sont le pain de l'esprit..." pourrait être l'enseigne du site d'Hélène Loup. Toutes les nouvelles, et toutes les informations pratiques, sur le monde de la narration sont à votre disposition. http://heleneloup.canalblog.com/
  • Claude Mastre, Conteur
    Artiste complet de l'univers du récit, Claude MASTRE invente des spectacles qui retrouvent le lien intemporel du conteur et de son auditoire.
  • Institut d'Études Occitanes. IEO-06.
    L'IEO fut fondé en 1945, sous les auspices de l'Université par des écrivains issus de la Résistance. Ouverte sur le monde depuis sa création, l'association irrigue l'espace culturel, où circulent les langues romanes, du flot continu de l'information, et des vifs échos de la création artistique.
  • Rhapsodie méditerranéenne
    Libre parcours
Ma Photo

ARCHIPEL DES MOTS


  • Le mot archipel a une histoire, mieux qu'une étymologie. L'italien "arcipelago" conserve l'origine grecque venue de la mer Égée. D'abord "mer parsemée d'îles", l'archipel est aujourd'hui un groupe d'îlots. C'est à l'archipel qui se trouve au large de sa baie, que la ville d'Alger doit son nom, Al-Djaza'ir, venu de l'arabe. Auparavant, le site se nommait "Ikosim" en punique, "Ile aux Mouettes... Les latin écriront "Icosium".

  • Barberousse, grand amiral Ottoman, chasse les Espagnols d'Afrique du Nord, et fonde la citadelle d'Alger vers 1517; il annexera également la poignée d'îlots située au large. Les troupes ottomanes de Barberousses seront invitées à passer un hiver à Toulon par François 1er, en 1543.

  • Ibn Khaldoun écrit, à la fin du XIVe siècle, dans le tome second de l'"Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique septentrionale", qu'un Fatimide autorisa la fondation de trois villes, dont une "sur le bord de la mer appelée Djézaïr-Béni-Mezghanna (les îles des enfants de Mezghanna). Maintenant Alger..." Les Béni-Mezghanna sont des Kabyles. De la ville, le nom passa au pays dont Alger devint la capitale en 1839.

  • Le terme français archipel a reçu par métaphore la valeur d'ensemble... Les mots comme les hommes ont des ailes, ils voyagent.... Ainsi toujours poussés vers de nouveaux rivages, dans la nuit éternelle emportés sans retour...

  • Des idées et des mots en Archipel. Sur la mer des Deux Rives, et ses horizons qui furent de tout temps au coeur de l'imaginaire, voguant sous le pavillon des Lumières, Archipel se déroule à l'image d'un portulan virtuel. Il s'élabore d'une escale à l'autre, en usant des chemins de traverse et du réseau de voies qu'empruntent les migrations d'hommes, d'oiseaux, et de mots. Le domaine est l'espace méditerranéen jusqu'aux terres du pourtour.

  • Pour ce puzzle, les avatars de l'imaginaire sont à réinventer toujours, comme s'y emploient les oeuvriers de l'Art Brut et les Vagabonds des Lettres. Archipel ! De Venise à Alexandrie, d'Occitanie en Egypte, des Iles d'Or à Chypre, de Kateb Yacine à Frédéric Mistral, d'Artémis à Marianne, des Vautours aux Pintades, du Sanglier à l'Ours, les signes se répondent et s'échangent.